MOT DU PRÉSIDENT

Mot du Président de l’UNA à l’occasion de la deuxième rentrée universitaire, 2017-2018

Chers collègues, chères étudiantes, chers étudiants,

La première année universitaire de l’UNA, 2016-2017, a été marquée par plusieurs activités visant des objectifs stratégiques majeurs :

Sécuriser, responsabiliser et fidéliser notre personnel administratif et technique, pour mieux encourager la culture du travail.

Nous avons procédé à :

   - Une affectation de ce personnel au niveau des différentes entités, conformément au nouvel organigramme ;

    - Une harmonisation de la situation de l’ensemble de ce personnel, de manière à accorder des contrats à durée indéterminée (CDI) aux employés de l’ex UN qui en remplissent les critères d’éligibilité et ce, au même titre que ceux de l’ex USTM. Nous avions entrepris cette démarche sur la base d’une étude qui visait, au-delà du souci de justice, à sécuriser et valoriser la situation des employés. Le résultat est : l’octroi de plus de 200 nouveaux CDI ; la résiliation de plus de 60 contrats pour limite d’âge et/ou absences prolongées.

Renforcer notre Gouvernance universitaire.

Nous avons procédé à la généralisation de plusieurs actions, entamées dans le cadre du projet « Renforcement de la gouvernance et des formations professionnelles » (RGFP) :

  •  le diagnostic de la situation des personnels administratif et technique ; 
  • l’analyse du fonctionnement des services et l’établissement des fiches de postes et de fonction, et l’élaboration des règles et procédures de travail pédagogique aux niveaux administratif et financier ; iii/- l’élaboration du statut des personnels administratif et technique et, enfin,
  • la poursuite des activités relatives à l’assurance qualité et la réalisation des plans d’orientation stratégique de l’UNA et de ses 5 composantes.

Améliorer la qualité de nos prestations en matière d’enseignements. Cette amélioration passe par :

i/- les procédures d’inscription et de suivi du cursus universitaire, ii/- les évaluations internes et externes, et l’accréditation et

iii/- les moyens et les outils d’enseignement et l’usage du Numérique.

  1. Les procédures d’entrée à l’Université, de passage et d’exclusion ont été uniformisées, notamment : 2 redoublements au maximum sont autorisés par cycle ;
  2. L’UNA a engagé une démarche d’amélioration basée sur le principe des autoévaluations et des évaluations externes, ces évaluations devant concerner les aspects institutionnels, la formation et la recherche. Les évaluations, notamment internes de l’ex USTM, l’ex UN et de leurs structures ont permis d’élaborer les plans d’orientation stratégiques de l’UNA et de ses composantes.
    La formation à l’assurance qualité et à l’audit interne d’une partie de notre personnel administratif et d’encadrement pédagogique nous a permis de lancer une dizaine d’audit internes et externes pour le compte de nos filières de formation professionnalisante. Des restitutions partielles ont été tenues et d’autres restitutions interpellant le maximum d’acteurs concernés seront organisées pour mieux communiquer et impliquer les personnels et les étudiants. Les programmes des licences et des masters sont en cours de révision en vue de l’accréditation ;  
  3. Le renforcement des moyens et des outils d’enseignement pour développer le savoir faire sont indispensables pour améliorer la qualité des enseignements. Un plan d’actions pour l’usage du Numérique, l’Ingénierie pédagogique, et un programme de pédagogie universitaire médicale ont été élaborés, suivis de quelques formations locales animées par de experts internationaux, et la mise en place d’une revue de pédagogie médicale avec un comité de lecture international. Les langues (Arabe, Français, Anglais, etc.), le Numérique, la Simulation, la Documentation électronique et écrite, les Travaux pratiques, les Sorties, les Excursions, les Stages, l’Innovation et les Entreprises seront considérés comme des éléments prioritaires.

Améliorer notre potentiel de recherche scientifique et développer l’Innovation. Nous disposons d’un fort potentiel en matière de recherche-développement et d’innovation : des enseignants chercheurs jeunes et motivés, des thématiques peu explorées et de nombreuses pistes pour accompagner notre développement et de nombreuses institutions partenaires (au niveau national, régional et international).  

Nous avons commencé à opérer un virage important pour mieux valoriser ce potentiel :

  • organisation et structuration de la recherche ;
  •  création de trois Ecoles doctorales, appuyées par 4 laboratoires et 31 unités de recherche ;
  •  organisation de rencontres nationales et internationales, pour mieux faire connaitre les travaux effectués et les juger à leur juste valeur.

Malgré ces efforts, force est de constater que nos productions scientifiques, estimées à plus de 400 (entre 2010 et 2015) et figurant toutes dans des revues internationales à comité de lecture, ne sont pas valorisées. L’impact de notre recherche doit être visible.

Nos efforts doivent se poursuivre de manière à offrir des moyens, notamment aux structures de recherche qui n’en disposent pas encore. La création de plateaux techniques devra être envisagée pour mieux optimiser nos moyens et permettre les prestations de services à la société et l’ancrage de notre université au développement économique et social.

En ce début d’année universitaire 2017-2018, d’importantes actions de notre Plan d’orientation stratégique sont programmées :

  1. La mise en œuvre des fiches de poste et des procédures de travail (administratives, financières, pédagogiques et académiques), pour soutenir notre bonne gouvernance,
  2. Le suivi et l’évaluation des activités des personnels, conformément aux lettres de missions, aux fiches de postes et aux procédures de travail,
  3. La poursuite de nos activités en matière d’assurance qualité : achèvement de la construction de nos processus (ceux concernant la recherche), suivi des processus relatifs à la formation, poursuite et exploitation des audits internes de nos formations, et des enquêtes d’insertion professionnelle de nos diplômés,
  4. L’instauration d’un système d’évaluation basé sur les performances et de récompense ciblant le mérite,
  5. Les sanctions pour le non-respect des obligations (absences non justifiées, volumes horaires non assurés, refus d’encadrement et surveillance, non-respect des calendriers programmés pour les remises des épreuves et des corrections des examens),
  6. Le renforcement des capacités des personnels enseignant, administratif et technique ; L'amélioration continue de la qualité sera basée sur une politique de formation et de perfectionnement de notre capital humain.

Toutes les actions déjà entamées ou qui le seront très bientôt s’intègrent dans notre plan d’orientation stratégique 2017-2020. Celui-ci comprend :

Sept axes :

  1. la Gouvernance ;
  2. le Numérique ;
  3. la Qualité des formations et des enseignements ;
  4. la Recherche scientifique et l’Innovation ;
  5. le Patrimoine ;
  6.  la vie étudiante ;
  7. la Professionnalisation et les liens Université - Entreprises.

Une Vision : « Construire un pôle attractif de compétences humaines, toujours innovant et ancré dans son environnement socio-économique national et régional ».

Des Valeurs : « L’engagement collectif », « la bonne gouvernance », « l’ouverture et le partenariat », les services aux étudiants » et « l’efficacité et l’innovation ».

L’étudiant est et restera toujours au cœur des préoccupations de l’Université et tout doit être mis en œuvre pour lui procurer dans les meilleures conditions possibles, le savoir, le savoir faire, le savoir être et le savoir devenir.

La bonne gouvernance nous donnera des ailes. Par notre engagement collectif, nous nous améliorerons, nous nous ouvrirons au monde extérieur, à tous nos partenaires industriels et académiques, nationaux et internationaux et, ensemble, nous ferons preuve d’efficacité par l’innovation ». 

Chers collègues, chères étudiantes, chers étudiants,

J’en appelle, une fois de plus, à votre engagement et votre sens de la responsabilité professionnelle citoyenne, pour préserver nos acquis et particulièrement notre patrimoine, et pour que notre Université puisse jouer pleinement son rôle d’acteur du développement de notre société. Ensemble, nous améliorerons pour bâtir l’excellence. Je ne saurai finir sans vous souhaiter, naturellement, une très bonne année universitaire 2017-2018, pleine de succès et de réussite.

                                                                                                                                                                                      Le Président
                                                                                                                                                                                                           Prof Ahmedou HAOUBA